Réduire ses déchets en entreprise grâce à la consigne du verre -

Réduire ses déchets en entreprise grâce à la consigne du verre

article_environnement_eau

Alors que le gouvernement se penche actuellement sur la question de la consigne du plastique, qu’en est-il de la consigne des bouteilles en verre ?
La tendance s’affiche clairement en faveur de la consigne. Petit tour d’horizon sur tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

 

La consigne : Oui, mais comment ça fonctionne ?

 

La consigne est un montant payé par le consommateur lors de son achat. Celle-ci s’ajoute en plus du prix de sa bouteille. Cette somme lui sera restituée lorsque la bouteille vide sera ramenée en magasin. Un principe simple qui consiste à réutiliser les bouteilles au lieu de les jeter. Le fonctionnement de la consigne en 5 points :

         1) J ’achète mes bouteilles en verre

            2)  Je règle mon achat + la somme de la consigne

            3) Je ramène mes bouteilles vides

            4)  Je récupère le prix de la consigne

      5) Les bouteilles sont ensuite lavées puis réutilisées

La consigne a vécu de beaux jours jusqu’aux années 60 mais a vite été remplacée par l’arrivée abondante des emballages en plastique à usage unique… Perçu comme une révolution, le plastique a fait disparaître le système de consigne du jour au lendemain. Néanmoins, ce système fait de la résistance dans certains secteurs, telle la restauration ou encore l’hôtellerie.

Le plastique est devenu aujourd’hui un véritable fléau planétaire et un réel danger pour l’environnement et la biodiversité. Plus difficilement recyclable, de nombreux consommateurs recherchent des solutions alternatives.

Et si le retour de la consigne du verre était une solution pour diminuer notre consommation de plastique ?

 

 

Les avantages qu’offrent les bouteilles en verre consignées

 

Les bouteilles en verres consignées présentent 2 principaux avantages :

 

            – Avantage écologique :

La consigne évite l’utilisation de nos ressources et permet de réduire la quantité de déchet. En effet, les bouteilles sont réutilisées au maximum 20 fois et produisent jusqu’à – 80% de gaz à effet de serre, comparé à une bouteille en verre « perdu ».  

 

           –  Avantage économique :

La collecte du verre liée au recyclage a un impact sur le contribuable. En effet, les collectivités répercutent le prix de la collecte du verre pour son recyclage sous la forme d’une taxe ménagère. Avec le principe de la consigne, les bouteilles n’étant pas cassées pour créer de nouvelles bouteilles, cela permettrait au contribuable de payer moins de taxes.

 

Et en entreprise, quelles sont les solutions ?

  

Les entreprises sont elles aussi à la recherche de solutions pratiques en faveur de l’environnement. Mais elles n’ont pas toute connaissance des alternatives aux bouteilles plastiques et bouteilles en verre non consignées.

Le principe de la consigne à destination des entreprises reste fondamentalement le même, si ce n’est que l’entreprise ne s’occupe pas de ramener physiquement les bouteilles vides. C’est le prestataire qui effectue la livraison qui se charge de reprendre les bouteilles dès lors qu’elles sont vides.

C’est le cas de Juste à temps, qui propose une sélection de grandes marques de boissons disponibles en verre consigné. Une solution qui facilite considérablement la gestion des déchets en entreprise puisqu’il n’y en a pas.

 

Et si après avoir lu cet article, cette solution vous paraît toujours trop contraignante ou peu adaptée à votre entreprise, vous pouvez vous tourner vers des modes de consommation qui sont également  zéro plastique et zéro déchet, comme les fontaines à eau et les gourdes réutilisables

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire